Druckansicht der Internetadresse:

Faculty of Humanities and Social Sciences

La chaire d’histoire moderne – Prof. Dr. Susanne Lachenicht

Imprimer la page

Future Afrique. Visions et changements

Financé par le ministère fédéral pour l’éducation et la recherche dans le cadre du domaine de recherche: Consolidation et développement des études régionales

Projet partiel: «Jenseits von Europa: Geschichte(n) der Zukunft im modernen Afrika» (Au-delà de l’Europe: Histoire(s) du futur en Afrique moderne)

Directeurs du projet: Achim von Oppen (Histoire de l‘Afrique); Susanne Lachenicht (Histoire moderne de l’Europe et de l’Amérique du Nord ); associé: Ulrich Berner (science des religions)

Les Africains et les diasporas africaines ont développé au cours des dernières décennies différents récits futurologiques qui, dans de nombreux cas, divergent considérablement des récits de provenance non-africaine. Certains d’entre eux, par contre, font usage de notions étrangères, notament de provenance européenne. L’historiographie de la futurologie européennes concernant l’Afrique est en effet riche d‘idées innovatives permetant de réunir sous un même toit des approches théoriques et pratiques. Dans le cadre de ces analyses, certains concepts téléogiques tel que «civilisation», «progrès» et «dévelopement» furent régulièrment appliqués et aussi souvent mis en question. Le concept du «futur», cependant, ne fit l’objet d’aucune attention soutenue.

Tout en tenant compte de l’avancée méthodologique et théorique de la futurologie occidentale, ce projet examinera les récits développés par les Africains et la diaspora africaine en considérant les influences, les emprunts ainsi que les modifications de concepts européens. De plus, ce projet analysera différentes conceptions du temps et de l’espace proposées par les Africains et les membres de la diaspora africaine en les comparant au modèle linéaire européen. Une emphase supplémentaire sera posé sur la diversité sociale et le rôle de ces récits dans les relations de pouvoir, sur les liens entre certains concepts religieux et séculaires anisi que sur les divers tranfers d‘idées et appropriations mutuelles entre l’Europe, l’Amérique et l’Afrique. Finalement, les répercussions d’idées futurologiques postérieures seront également abordées. Les Africains et les membres de la disapora africaine qui sont directement impliqués à la constuction du futur de l’Afrique sont au coeur de ce projet de recherche qui se dévoue principalement à l’historiographie des concepts futurologiques de ces différents groupes et à la répercussion de leurs idées sur les débats futurologiques globaux.


Webmaster: Anne Overkamp

Facebook Twitter Youtube-Kanal Instagram Blog Kontakt